Pourquoi la sémantique d’un texte est-elle si importante pour Google ?

Au fil du temps, la sémantique s’est établie comme un facteur déterminant dans le référencement naturel d’un site internet. Les algorithmes de Google ne cessent de connaître des mises à jour et chacun apporte son lot de changements. C’est la raison pour laquelle il est aussi important de maîtriser tous les contours de la sémantique. Dans cet article, nous verrons pourquoi elle est aussi importante aux yeux du moteur de recherche.   

Sémantique : définition

La sémantique peut être vue comme une analyse du sens des mots. Dans la « sémantique » se retrouvent plusieurs éléments qui ont un rapport étroit avec le contenu d’un site web. C’est un facteur très important dans le positionnement des pages du SERP. Le moteur de recherche effectue une analyse du contenu d’une page web et essaie d’établir une relation avec les requêtes des internautes.

Optimiser le contenu pour les moteurs de recherche est le meilleur moyen pour apparaître sur les premières pages de Google. Toutefois, la pertinence des contenus est également importante. Ceux-ci doivent contenir les résolutions aux problèmes des internautes.

Sémantique et SEO

Le contenu textuel, le balisage et le cocon sémantique sont les principaux éléments regroupés dans le SEO sémantique. Voici ce que renferme chacun d’eux.

Pourquoi la sémantique d'un texte est-elle si importante pour Google ?

Le contenu textuel

Il ne peut y avoir de stratégie de référencement sans optimisation du contenu d’un site. Afin de proposer des solutions pertinentes sur son site, il est important d’étudier, en amont, les requêtes récurrentes des internautes. Cette analyse va aboutir à une compilation des mots-clés les plus importants. Ensuite, il sera question de savoir sur lesquels se positionner pour obtenir les premières places. Plusieurs outils permettent d’effectuer toutes ces analyses.   

Le balisage

Les balises contribuent également à l’optimisation du contenu d’un site web. Il en est de même pour le contenu visuel ou les infographies qui, eux aussi, comportent des balises. Dans le cadre de cette démarche, l’étude de la concurrence est aussi fondamentale pour obtenir les premières positions sur les moteurs de recherche. Une fois cette étape franchie, il faut maintenant trouver la bonne formule pour adapter le contenu optimisé à la cible. Tout ceci doit être fait sans imiter les concurrents.    

Le cocon sémantique

C’est un principe qui consiste à se servir de pages importantes du site web et d’y effectuer des liens internes, afin de faire croître leur visibilité.

L’importance de la sémantique pour le moteur de recherche

Il ne suffit pas de placer de bons mots-clés dans ses pages pour que le site soit propulsé dans les premiers résultats de Google. En effet, même si leur importance est indéniable, il faut aussi que le contenu ait une valeur ajoutée. Par conséquent, tout site qui souhaite apparaître dans les premiers résultats doit accomplir deux tâches essentielles.

Pour les internautes, il doit offrir un contenu pertinent et de qualité, et pour les algorithmes, un contenu au vocabulaire fourni. C’est à ce niveau que tout l’impact de la sémantique se fait ressentir. L’harmonie dans la configuration des phrases, la sélection des mots ainsi que le caractère informatif de l’ensemble sont la clé pour monter dans les SERPs. Ce n’est qu’ainsi qu’un site devient une référence dans son domaine d’activité.

S’appuyer sur le champ lexical, les mots-clés, mais également donner de vraies réponses aux interrogations des internautes sont les critères de la sémantique pour augmenter en visibilité.

Hummingbird : l’algorithme de la sémantique

Colibri (Hummingbird) est un algorithme qui est totalement différent des autres. En effet, avec celui-ci, il s’agit d’accorder une récompense à un site web plutôt que de le pénaliser. Bien entendu, ce ne sont que les meilleurs contenus qui obtiennent cette récompense. Ainsi, ils gagnent des places dans les pages de la SERP.

L’objectif de la mise à jour de Colibri (qui a eu lieu en 2013) est d’optimiser la pertinence des résultats des recherches. Il faut comprendre que la prolifération des smartphones et autres appareils mobiles a profondément modifié le comportement des internautes. Ces gadgets utilisent pour la plupart la recherche vocale, ce qui oblige Google à se concentrer sur les requêtes de longue traîne.

Comment intéresser Google avec une sémantique optimisée ?

Pour que Google s’intéresse au contenu de votre site et décide de le positionner dans les premiers résultats, vous devez optimiser la sémantique de vos contenus. Voici quelques pistes pour y parvenir.

Procéder à une analyse de Google

Il ne peut pas y avoir de stratégie sans une étude des résultats sur Google. C’est également un moyen d’étudier la consistance des sites déjà présents en premières pages. À ce niveau, il faut analyser leur contenu, l’utilisation du cocon sémantique ainsi que le balisage. En procédant ainsi, vous aurez également une idée des attentes des internautes. 

Se servir d’outils d’analyse

Comme mentionné plus haut, il existe plusieurs outils pour analyser le contexte sémantique de la concurrence. D’autres servent à connaître la popularité d’une page et à dégager la manière dont le contenu y est présenté. Ces outils vont beaucoup plus loin, puisqu’ils peuvent aussi révéler le champ lexical utilisé sur une page web.

L’architecture sémantique

Une fois que toutes ces données ont été obtenues, le site a toutes les ressources nécessaires pour son organisation. Toutes les pages du site doivent respecter une organisation autour de contextes pertinents et cohérents. Il ne faut surtout pas oublier que l’époque où les sites s’appuyaient uniquement sur les mots-clés est révolue. Aujourd’hui, l’accent est plutôt mis sur la thématique et l’utilisation de la longue traîne.

Produire du contenu optimisé

Pour ce qui est de la rédaction, il faut toujours garder à l’esprit la notion de sémantique pour le SEO. Pour chaque contenu, le mot-clé doit être accompagné d’un champ lexical vaste et riche. Parmi les éléments qui serviront à renchérir la sémantique, il y a :

  • les expressions importantes pour le contenu, notamment le mot-clé principal et les cooccurrences. Celles-ci proviendront de l’analyse réalisée précédemment sur Google ;
  • les liens internes et externes.

Tous ces éléments ont un impact sur le ton et la forme du contenu. Quant à la rédaction, la meilleure des procédures est d’intégrer les impératifs sémantiques une fois que le texte est prêt. Vous pouvez également choisir d’ajouter directement les optimisations sémantiques.